N° 298- Octobre 2005

Réalisez votre propre serveur Web

stereo
Recherche :
Derniers numéros : 392, 391, 390, 389, 388, 387, 386, 385, 384, 383, 382, 381
 

 

 

Technologie des triacs


Omniprésent dans les dispositifs de jeux de lumière, le triac est un composant familier. On le rencontre dans la plupart des applications secteur tels que les gradateurs, thermostats et autres interrupteurs commandés électroniquement. À partir des années 70 sont apparues de nouvelles générations de triacs, dits SNUBBERLESS ou Hi-Com, aux performances améliorées spécialement pour une utilisation avec des charges inductives.

 

Extrait de l’article page 10 du numéro 298 d’Electronique Pratique :

De manière simpliste, le triac peut être considéré comme un interrupteur commandé. À l'état bloqué, il se comporte comme un interrupteur ouvert. Par contre, un courant de commande appliqué sur l'électrode de déclenchement du triac entraîne sa conduction. Son comportement est alors celui d'un interrupteur fermé. En l'absence de courant de commande, le triac passe systématiquement d'un état conducteur à un état bloqué lors de la transition d'alternance du secteur.